Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Manhattan, people and locations Short stories sur New York, les gens, les lieux. Vision new yorkaise d'un écrivain.

5 articles avec la fheile padraig

Lá Fhéile Pádraig. Le conte de la nuit, domaine de Foley McGoohan

Ann F Border
Lá Fhéile Pádraig. Le conte de la nuit, domaine de Foley McGoohan
Lá Fhéile Pádraig. Le conte de la nuit, domaine de Foley McGoohan

Il était une fois sur les terres d’Irlande, dans le comté de Monaghan, un homme du nom de Foley McGoohan, fils de Ferell McGoohan et de Morgen Collee. Sa laideur était telle que nul ne songeait qu’elle put être fortuite. Et comme les êtres pensent avec leurs yeux et non avec leurs âmes, et comme leurs yeux ne percent pas les âmes, ils jetèrent sur lui l’opprobre. Les nuits devinrent ses jours. Les jours devinrent ses nuits. Et lorsqu’on s’attardait le soir tombé dans la lande, on priait pour ne pas le croiser. Et lorsque cela se produisait, on perdait le sommeil à force de frayeur. Une nuit, ses...

Lá Fhéile Pádraig. La Muse du Poitín

Ann F Border
Lá Fhéile Pádraig. La Muse du Poitín
Lá Fhéile Pádraig. La Muse du Poitín

On raconte que les conteurs d’Irlande ne sont humains que pour moitié et que l’autre peut tout aussi bien appartenir à Dieu, au Diable, au vent, à l’air, à la pierre… Qui le sait ? Une moitié mystérieuse qui en fait des êtres à part et fous sans aucun doute. Car la folie se loge aisément dans les moitiés mystérieuses. Leurs voix est grave et profonde et il se dégage d’eux une odeur d’âtre à cause du temps qu’ils passent devant les cheminées de ferme. Leurs mains sont larges, et quand elles se déplacent dans l’air, leur mouvement devient l’objet qui illustre le conte. Une arme, un serpent, un navire...

Lá Fhéile Pádraig. Le Conte de la pierre, du coeur de pierre

Mary and Co
Lá Fhéile Pádraig. Le Conte de la pierre, du coeur de pierre
Lá Fhéile Pádraig. Le Conte de la pierre, du coeur de pierre

Il y avait sous les terres d'Irlande, au plus près du noyau terrestre, une pierre rouge. Un cœur de pierre. Et le feu tellurique, augurant de sa malédiction, tenta bien de le réduire en cendres, mais ce fut en vain. Il en appela alors à Dieu pour l'aider dans son ouvrage. Las, celui-ci détourna le regard. C'est ainsi que pénétra dans l'âme des Irlandais une mélancolie qui ne les quitta plus. Et bien que leur foi ne faillit pas, ils n'en tirèrent pas moins la leçon. Dès lors, ils agirent par eux-mêmes et ne recoururent à la prière que lorsque toute action humaine avait échoué. C'est ainsi que le...

Lá Fhéile Pádraig (Une histoire d'irlande)

Mary and Co
Lá Fhéile Pádraig (Une histoire d'irlande)
Lá Fhéile Pádraig (Une histoire d'irlande)

Ça avait explosé tout près. Mon chat qui dormait sous la table basse, s'est assommé en sursautant. Après ça, il n'a plus mis le nez dehors ou alors en rampant et en s'assurant quarante fois de suite que j'avais pas refermé la porte derrière lui. Et encore un chat, ça ne comprend pas les conséquences d'une explosion. Enfin, ça l'a pas arrangé quand même. Mais bon, avec le temps, il a réglé le problème des sorties. Il était tombé raide dingue d'une bouteille de Daniel's vide, qui traînait là depuis le printemps. Il la niquait pendant les infos du soir. Je n'osais pas lui dire que Jack était un mec,...

Lá Fhéile Pádraig

Mary and Co
Lá Fhéile Pádraig
Lá Fhéile Pádraig

Il sortit du Triple Crown en hurlant et à reculons. Sa chemise blanche tachée de bière verte. - Saloperie d’irlandais ! L’injure venait de l’intérieur du pub. Il leva le poing en direction de la voix et lança un uppercut dans l’air, puis un autre dans la porte. Et alors qu’il se frotta la main après le premier coup, il ne sentit aucune douleur lors du second. Il resta debout un moment sur la terrasse, le regard vide. Puis il enfila son Barbour et fut écoeuré par l’odeur forte qu’il dégageait. D’habitude, elle le rassurait plutôt. Le Mélange de l’huile, du tabac, de la transpiration, de la bière,...