Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Manhattan, people and locations Short stories sur New York, les gens, les lieux. Vision new yorkaise d'un écrivain.

5 articles avec chroniques de central park

Chroniques de Central Park. V

Mary and Co
Chroniques de Central Park. V
Chroniques de Central Park. V

- Un bouquin, chuchota la fille. - T’aurais pas pu le foutre en l'air ? murmura la vieille à son tour. - Ça n’aurait pas été pareil… - Si tu le dis ! Puis elles se turent pour s’intéresser à l’agitation qui régnait maintenant autour du banc. Deux ou trois agents de l’entretien, un policier, des passants formaient un groupe bavard et forcément indigné. La neige carbonique étouffa les flammes. Le flic attrapa le sac du bout des doigts, l’examina rapidement, et le balança dans une poubelle. Après avoir soigneusement inspecté le banc et constaté que le feu ne l’avait pas endommagé, il décida que tout...

Chroniques de Central Park .IV

Mary and Co
Chroniques de Central Park .IV
Chroniques de Central Park .IV

De petits insectes blancs fuyaient à présent de l’intérieur du sac. Ils se maintinrent dans l’air quelques secondes jusqu’à ce que les braises qui les bordent les dévorent entièrement. Le vent éparpilla les restes de cendre. - Pourquoi t’as fais ça ? Elle avait vu la vieille entrer dans le buisson, mais n’avait pas bougé et ne répondit pas à sa question, jugeant son aspect peu menaçant. - Pourquoi t’as foutu le feu à ce putain de sac ? répéta la vieille tout en tirant sa Concourse sur le rocher où la fille était assise. Celle-ci haussa les épaules. Effectivement, son geste n’avait aucun sens. Si...

Chroniques de Central Park. III

Mary and Co
 Chroniques de Central Park. III
Chroniques de Central Park. III

Quand le sac commença à se consumer sur le banc et qu’une fumée blanche s’en dégagea, ça lui rappela la texture des ailes angéliques. Une toile immaculée, d’une légèreté excessive, traversée de nervures de verre reflétant les lumières. Elle sourit à l’évocation de ces souvenirs fabriqués, qui, aujourd’hui paraissaient tellement réels. Cela avait débuté durant l’enfance, le jour où disparut de son regard la tâche maritime. Non pas que le bleu se grisât, mais la profondeur fut bouchée par de sales visions surnageant. Elle fit tant de fois ce geste aérien pour s’en débarrasser, que ses bras tombèrent...

Chroniques de Central Park.II

Mary and Co
Chroniques de Central Park.II
Chroniques de Central Park.II

Elle n’avait jamais pu terminer la lecture « Des saisons de la nuit ». Mais le livre traînait au fond de son sac depuis deux ou trois ans. Les pages saupoudrées de miettes de tabac, écornées, crasseuses. Il lui en restait une dizaine à lire. Elle n’avait jamais pu les franchir. Son ignorance des faits sauverait la vie de Treefrog. C’est ce qu’elle croyait. Au fond, elle n’ignorait pas que c’était foutu pour lui depuis longtemps déjà. Assise sur un banc du park, son sac sur les genoux, elle ne voyait que le bouquin. Les autres objets s’en étaient écartés. Portefeuille, poudrier, paquet de cigarettes,...

Chroniques de Central Park.I

Mary and Co
Chroniques de Central Park.I
Chroniques de Central Park.I

La vieille allait souvent discuter avec les ours. Au fil du temps, ils lui apparaissaient plus paradants que menaçants, mais c’était parce que son esprit était passé de la colère sourde à une nonchalance dépressive ou une dépression nonchalante, elle ne savait pas. Elle s’asseyait juste en face, se déchaussait lors des deux saisons chaudes et posait ses pieds dénudés sur la Concourse renversée exprès. Aujourd’hui, elle avait prévu de leur parler de cette fille qui avait mis le feu à son propre sac à main, le matin même, sur un banc près du Victorian gardens. C’était une chose étrange, très étrange....