Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Manhattan, people and locations Short stories sur New York, les gens, les lieux. Vision new yorkaise d'un écrivain.

Lunch Poem *4

Mary and Co
Quand je me sens comme le plus petit des oiseaux
Faut pas me chercher
Ça serait comme le coup de l'aiguille dans la meule de foin
Une peine perdue
Oh ! ça me rappelle
Un jour ça m'est arrivé
Une grande chance de l'avoir paumée
À la Battery ou plus tôt dans la journée
Parce que c'était une sacrée peine
Et quoi j'ai essayé de remettre la main dessus
Parce qu'en fin de compte elle me manquait beaucoup
Au point que de temps en temps
Je faisais semblant de l'avoir retrouvé
Je reniflais fort
Je frottais mes yeux avec du citron
D'une voix éteinte à trois heures du matin
Je disais au taxi de me déposer sur le Williamsburg Bridge
Quand je me sens comme le plus petit des oiseaux
Faut pas me chercher
C'est peine perdue

Commentaires