Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Manhattan, people and locations Short stories sur New York, les gens, les lieux. Vision new yorkaise d'un écrivain.

Le boxeur. Partie III

Mary and Co
- Un ange frappa à sa porte. Quand l'homme ouvrit, il ne vit pas que c'en était un.  Il vivait dans le Lower East Side depuis toujours, alors il ne savait pas à quoi ça ressemblait, les anges. Il avait cru d'abord que c'était les hommes de la compagnie. Il les attendait depuis un mois.  On racontait qu'ils récupéraient les indemnités compensatoires octroyées, autrefois, à ceux qui habitaient sur le passage du train. Il aurait crevé ces salopards, plutôt que de leur rembourser leur saleté de fric. Qu'est-ce qu'il leur devait ? Par deux fois, le El avait foutu le feu à l'appartement. La dernière fois, l'homme était tellement saoul, que sa jambe avait cramée jusqu'au genou avant qu'il s'en rende compte. Il s'était mis à boire pour trouver le sommeil et à cogner pour se calmer les nerfs. Toutes les deux minutes, le train transperçait son cerveau, comme un fer brûlant. Une indemnité compensatoire. Aujourd'hui il fallait la rendre. Les mecs de la compagnie n'avaient rien compris. Les pauvres types ne rendent jamais ce qu'on leur donne. Ils ne peuvent pas.
L'ange lui sourit. D'une drôle de manière. Comme un homme sourit aux femmes. Il ne le prit pas mal parce qu'il avait d'autres pensées.
Le boxeur interrompit son récit. Sous la table, il serra les poings et les détendit à plusieurs reprises, jusqu'à ce que ses mains ne tremblent plus. La fille pensa : "un ange passe." Il lui sourit furtivement, laissant apparaître ses dents mal rangées. La découverte de ce défaut la rassura. Jusque là, tout avait été trop parfait. Le portoricain était trop attirant, elle s'était trop vite laissé alpaguée, il paraissait trop fragile avec ce corps branlant. Dangereux, en somme. A présent, elle était d'un autre avis.
- l'ange déploya ses ailes pour que l'homme sache à qui il avait à faire, poursuivit le boxeur. Ça fit le bruit d'un drap que l'on secoue qui résonna longuement dans la cage d'escalier. "La mort ? demanda-t-il." L'ange fit non de la tête et lui tendit un ticket d'entrée pour l'Empire State Building. " L'envol, précisa-t-il, avant de lui redonner de son sourire de pédé." Puis il remballa sa mécanique divine et se tira comme il était venu.
Le lendemain, l'homme partit à l'aube. D'abord, Il embrassa sa femme et ses fils mais le regretta aussitôt. Dès qu'il posa ses lèvres sur leur peau, le remords brula sa chair comme un acide et la douleur ne cessa que lorsque son corps se disloqua sur le sol de la 34e. Des témoins rapportèrent qu'après qu'il ait sauté de l'esplanade de l'Empire, un bruit sec se fit entendre, comme celui d'un drap que le vent secoue avec violence.
- les anges ne font pas ce genre de choses ! protesta la fille.
- Les anges font des anges ! dit le boxeur, en se levant brutalement. 
Il jeta un billet de 10 dollars sur la table et se tira comme il était venu.
Quand on  la retrouva , trois jours plus tard, dans une benne de Stanton street, les bras liés dans le dos, certains songèrent à une position d'envol.
 
 
New-York, 1989.

Commentaires