Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Manhattan, people and locations Short stories sur New York, les gens, les lieux. Vision new yorkaise d'un écrivain.

Lá Fhéile Pádraig

Mary and Co
 
Il sortit du Triple Crown en hurlant et à reculons. Sa chemise blanche tachée de bière verte.
- Saloperie d’irlandais !
L’injure venait de l’intérieur du pub.
Il leva le poing en direction de la voix et lança un uppercut dans l’air, puis un autre dans la porte. Et alors qu’il se frotta la main après le premier coup, il ne sentit aucune douleur lors du second. Il resta debout un moment sur la terrasse, le regard vide. Puis il enfila son Barbour et fut écoeuré par l’odeur forte qu’il dégageait. D’habitude, elle le rassurait plutôt. Le Mélange de l’huile, du tabac, de la transpiration, de la bière, ça le résumait plutôt bien. Une saloperie d’irlandais, fumeur, buveur, trimeur, dans un trench du Galloway.
L’Emeraude, les serpents, quelques mots de gaëlique, Dublin, le vent, les vents, le prix de la traversée et les noms imprimés dans la chair. Talbot, Olligan, Mac Whannel, Fanagan, Owen, Yeats, O’Déorain, Mac farson, Teegan, Magaulay, Mac Elholn… Une putain de légende. Éireann go brách !
Il aspira l’air new-yorkais, se gorgea les poumons d’une bouffée toxique pour se débarrasser de ces clichés. Il buvait de la même façon, rapidement, avec force, pour se saouler. Même après ça, il se sentait encore irlandais.
C’était cette façon d’aborder chaque heure de sa vie, la tête la première, comme s’il allait foutre un coup de boule, qui ne trompait pas. C’était un mystère. Il n’avait jamais posé les pieds sur l’ile verte, pas une seule fois. Il n’avait jamais été plus loin que le Queen’s.
Il retourna dans le pub et Manhattan disparut totalement, comme à chaque fois.
 
 
New York, 1989.

Commentaires