Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Manhattan, people and locations Short stories sur New York, les gens, les lieux. Vision new yorkaise d'un écrivain.

SweetHeart, poor heart

Mary and Co

 

 

SweetHeart buvait l’eau de la rivière chaque jour que lui donnait ce satané Créateur, en gueulant, à qui l’en dissuadait,  que ce qui nous dézinguait pas, nous rendait foutûment plus fort.

Il est vrai que les forces lui faisaient défaut. Il est vrai qu’il descendait d’une longue lignée d’allumés qui illuminaient les souterrains de Gotham City depuis perpète.

SweetHeart buvait l’eau de la rivière depuis qu’il buvait, parce qu’il réservait ses dollars aux liquides plus sophistiqués. Et l’eau des fontaines sentait les chiottes de dispensaire, et il craignait de s’étouffer avec l’énorme bulle des fontaines de Poland Spring éparpillées dans les grands magasins.  

SweetHeart buvait l’eau de la rivière chaque jour de trop sur cette putain de planète, parce qu’il avait versé toutes les larmes de son corps et qu’il fallait bien compenser les pertes.

Après, recroquevillé dans son antre, sous FDR Drive, il posait la main sur son ventre et restait comme ça un moment.

L’East, l’Hudson et un petit paquet de mer à l’abri pour un temps dans sa carcasse déglinguée. Jusqu’à ce qu’il aille les pisser dans la rivière.

SweetHeart trébucha dans l’eau de la rivière et but ses larmes jusqu’à plus soif, en avalant de grandes gorgées, pour ne pas en perdre une.

Commentaires

Emaxyo 22/03/2008 00:20

Il est vraiment fort ce texte, et beau dans sa tristesse, je ne regrette vraiment pas d'être passé un jour par hasard ici, quel plaisir.