Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Manhattan, people and locations Short stories sur New York, les gens, les lieux. Vision new yorkaise d'un écrivain.

Un désir

Mary and Co
J'ai longtemps confondu Herald Square et le square Greeley. Mais aujourd'hui, ça n'a plus d'importance, parce que je n'ai plus à m'inquiéter des lieux. Je vais de l'un à l'autre par jeu ou parce que ce damné de flic, celui avec la pompe gauche tâchée de peinture rouge, en a après ma bouteille et que je dois le fuir. Mais je ne le fuis pas vraiment, en vérité. Sa gueule d'ange vaut bien sept jours de manche pour un flacon de gin qu'il videra, à coup sûr, dans la grille du trottoir. Et assis sur une chaise à barreaux de bois vert de l'un des deux squares, le goulot dépassant d'un sac en kraft posé sur mes genoux, j'attends qu'il s'amène et qu'il le saisisse brusquement en m'insultant avec des injures de gosse de la banlieue.
Une nuit où, justement, je rêvais que quelque chose se passe, sa main s'était posée sur ma joue et il avait souri en m'offrant cette écharpe que j'avais vue à Gap le jour même. Je bénissais cette foutue obscurité, parce que mon maquillage avait trois jours et qu'à cause de mes engelures aux pieds, je n'avais pas pu aller me raser au dispensaire. C'est vrai qu'un léger crissement se fit entendre quand sa paume frôla ma peau. Bizarrement, je fermais les yeux pour ne pas l'écouter et cette réaction idiote et inutile me fit rire. Il serra fortement l'écharpe autour de mon cou, en couvrant mon rire par un rire plus fort. undefined

Commentaires