Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Manhattan, people and locations Short stories sur New York, les gens, les lieux. Vision new yorkaise d'un écrivain.

World Trade Center, 1989.

Mary and Co
Chère amie,
Il y avait ce matin, au square Greeley, un orateur qui disait des choses étranges. Trois cent soixante-quatre jours perdus pour le siècle et un jour monstrueux où nous péririons tous dans le fracas du métal et des poussières toxiques. Il répéta cela encore et encore : nous péririons tous dans le fracas de l’acier et des cendres mortelles.
J’ai pensé qu’un siècle est bien long pour un seul d’entre nous. Et qu’en même temps, nous les vivons tous par mémoire et dans la confusion. J’ai tourné mon regard vers le New jersey, en arrivant ici. Mais je me suis perdue quelque peu dans le dessin des quais, par attraction. Pardonnez-moi , je ne possède pas d'autre horizon. New York me rassure.  Et protégée par les Jumelles, je m’empare d’elle toute entière ou  me laisse aller à l’oubli de moi-même. Que puis-je attendre de mieux ?
Je vous sais proche, peut-être sur l’esplanade, près de la sphère Koenig. J’ignore qui vous êtes à cause de la chronologie et cela rend tout déplacement superflu, car aucun ne me mènera vers cette jeunesse que vous portez si péniblement.
 
World Trade Center, 1989.
 

Commentaires