Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Manhattan, people and locations Short stories sur New York, les gens, les lieux. Vision new yorkaise d'un écrivain.

Une rémission

Mary and Co
Une rémission
Une rémission

Chère Amie, Je me suis longuement absentée de Manhattan. Assez pour que le Fulton de South Street devienne l’ancien Fulton. Assez pour être moi-même désignée par ce genre d’adjectif. Assez pour que Bontecou et Pollock quitte le Queens pour de bon. Imaginez que j’ai appris des choses terrifiantes et j’ai aussitôt tenté de les oublier comme : le temps vient où l’on tente inutilement de retenir de ce côté du monde une main dangereusement attirée par la mort, et bien sûr cela échoue. Mais aujourd’hui je suis assurée que de telles choses ne s’oublient pas. Penser autrement m’a coûté cet exil silencieux...

Le Conte du serpent, du Diable, des quatre ponts et du ferry.

Ann F Border
Le Conte du serpent, du Diable, des quatre ponts et du ferry.
Le Conte du serpent, du Diable, des quatre ponts et du ferry.

Il était une fois un serpent, vivant sur les terres de Staten Island. Un magnifique serpent brun et jaune de compagnie, abandonné là par son maître qui décréta que l’île devenait trop petit-bourgeois à son goût et qui enjamba prestement la rivière pour rejoindre Manhattan. Un serpent ne peut avoir de maître que le Diable, vous en conviendrez. On comprendra que Satan ait rapidement fait le tour des âmes de la Nouvelle Angoulême. Dans les temps que je vous conte, elles étaient peu nombreuses et, le croirez-vous, tellement influençables. Dorénavant livré à lui-même, le serpent erra durant d’innombrables...